Ces photos de toi…

Ces photos de toi, d’un autre temps. Ton chien, Boby, qui s’est laissé mourir quand tu es parti, et qui nous a tant fait pleurer, c’était comme te perdre une deuxième fois. Ton vieux copain Jo, à qui tu manques sûrement terriblement mais qui ne dira jamais rien, par modestie. Lire la suite…

Mon père, ce héros…

Ce livre, « Les Hauts de Tan Rouge », réveille le passé. J’avais sous-estimé le fait que mon papa était également un collègue, un ami, un homme que l’on aimait. Je suis touché par les gens qui me contactent. Des gens qui l’ont connu, qui se souviennent. Merci infiniment pour vos messages. Lire la suite…

Facebook
Twitter