C O U L E U R S
Chez nous,
Il y a toujours eu de la couleur.
Le jardin de maman était rempli de fleurs, les couleurs envahissaient le jardin.
La musique n’était pas définie, il y avait Aimable (et son Orchestre), Johnny, Aretha, Lennon, Georges Guetary (qui s’en souvient ?), Mike Brant, Goldman, et bien sûr Michael ! Une explosion de bonheur dans les oreilles.
La cuisine était un mélange de parfums et de pays, il n’y avait pas de frontières, juste du goût. Le bon !
Les gens qui passaient la porte de la maison étaient pauvres, ou riches, noirs ou blancs, souvent café au lait. Nous étions nous-mêmes un peu de toutes les couleurs. Il n’y avait pas vraiment une religion.
Comme nous n’avions pas vraiment une identité définie, les mojettes rivalisaient avec le rougail saucisses, et le Pineau avec le ti’ punch. Ce mélange de cultures a fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. Il a dû nous arriver de danser Black or White sur un déhanché de maloya, il ne faut pas nous en vouloir, la culture rentrait par toutes les fenêtres de la maison.
Je ne sais toujours pas aujourd’hui dans quelle culture culinaire ou musicale je me sens le mieux car nous étions bercés dans un mélange de saveurs, sans le savoir. La Réunion, perdue dans son océan Indien, est par définition une réunion de cultures.
Ne cessez jamais d’aimer la différence de l’autre, c’est notre qualité intrinsèque. 💜🙏👬
Catégories : Galerie

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter