Trois récits sont imbriqués dans cette histoire et décrivent les drames et les passions de plusieurs époques.

Il s’appelle Marcelin, c’est un esclave et il vit au dix-neuvième siècle sur l’île de La Réunion. Au travers de son journal intime il raconte les conditions de vie difficiles du peuple noir, mais aussi les tourments des premières amours métissées. Elle s’appelle Anna et elle vit dans les Hauts de La Réunion. Elle naît après la seconde guerre mondiale. Son père l’abandonne dès son plus jeune âge. Elle découvre les couleurs de son île. Sa correspondance avec Jean, un français de métropole, va changer le cours de sa vie. Il s’appelle Jean et il vit en Charente-Maritime. Il naît juste après le débarquement des alliés. Il grandit au milieu des premiers mouvements sexuels et libertaires. Un jour, il reçoit une lettre d’Anna. Sa vie ne sera plus jamais la même.

Trois destins tragiques dont les chemins finissent par se recouper par le plus grand des hasards.

Adrien et Sébastien s’aiment passionnément. Malheureusement un événement dramatique vient ternir leur vie paisible et tout va basculer.
Un homme est retrouvé mort dans les bois et Sébastien se trouvait avec la victime. Il appelle Adrien au secours, et ce dernier décide de mettre tout en oeuvre pour effacer leurs traces sur le lieu du crime. Mais un jour une lettre anonyme arrive au journal pour lequel Adrien travaille, elle menace les amants de tout dévoiler. C’est le début de la descente aux enfers et ils prennent la décision de s’enfuir pour l’Angleterre et de changer d’identité.
Cependant, plusieurs mois plus tard une autre lettre anonyme leur parvient. Alors qu’Adrien pensait avoir tout mis en oeuvre pour effacer leurs traces, quel est cet inconnu qui semble vouloir les dénoncer? Qui a pu envoyer ces deux lettres anonymes ?
Adrien pourra-t-il sauver celui qu’il aime plus que tout ?
C’est tout leur entourage qui se trouvera impliqué dans ce drame.

Facebook
Twitter