Aficionados ou non, « Dans la peau de Maria Callas » raconte les quinze derniers jours fictifs de la diva. Alain Duault, avec une plume qui nous fait vibrer, se met dans la peau de la chanteuse. Il ne nous faut pas plus d’une page pour avoir l’impression de partager le journal intime de la chanteuse. On oublie très vite la patte de l’auteur, c’est Maria Callas qui nous parle, qui raconte sa jeunesse, ses peurs, ses succès et ses échecs. Un chapitre par jour, jusqu’à ce malheureux jour où la chanteuse nous quitte.

Je ne peux que conseiller cette lecture, car elle nous fait voyager, on en apprend un peu plus sur cette chanteuse si talentueuse, mais tellement seule malgré les succès.

J’ai dévoré ce roman, avec cette magnifique impression d’avoir partagé un moment intime avec La Callas, la majestueuse.

Jérôme

Catégories : Galerie

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share